Imprimez l'article   

Les cas humains de grippe porcine (influenza porcine) se sont multipliés au Mexique depuis la fin de mars 2009 et plusieurs personnes en sont mortes. Un nombre croissant de cas sont signalés dans différents pays du monde, y compris au Canada. Les cas de grippe porcine déclarés au Canada sont peu sévères et les individus atteints n’en sont pas décédés. À l’heure actuelle, aucun cas n’a été rapporté au Québec.

De façon générale, le taux de mortalité est faible chez l’humain.

Jusqu’à présent, aucune information ne circule à l’effet que les chiens et les chats puissent contracter cette maladie.

Ce qui est particulier à la souche virale qui sévit actuellement au Mexique, c'est qu'elle peut se transmettre d'un être humain à un autre: certaines personnes infectées n'ont eu aucun contact avec des porcs. Selon l’Organisation mondiale de la santé, ce virus n'a jamais été trouvé chez des porcs. Il s'agit d'un virus complexe, qui contient du matériel génétique qui provient de quatre virus différents: deux virus porcins, un virus aviaire et un virus humain. De ce fait, il serait plus approprié de nommer cette maladie « grippe nord-américaine ».

La transmission de la grippe de personne à personne se fait par voie respiratoire. La toux et les éternuements relâchent dans l’air des particules virales qui peuvent ensuite être inhalées par d’autres personnes. Ces germes peuvent également se déposer sur des surfaces inertes, comme les comptoirs et les poignées de porte, d’où ils sont ensuite transférés aux mains, puis transmis au système respiratoire du porteur lorsqu’il touche son nez ou sa bouche.

Les symptômes sont semblables à ceux de la grippe saisonnière, soit: fièvre, léthargie, toux, perte d'appétit, écoulement nasal, maux de gorge, nausée, vomissements, diarrhée.

L'Agence de santé publique du Canada recommande les mesures suivantes aux citoyens pour prévenir la transmission de l'infection:

  • Se laver les mains fréquemment ou utiliser un désinfectant pour les mains;
  • Couvrir sa bouche avec le creux du coude ou le haut du bras lorsqu'on tousse ou qu'on éternue;
  • Rester à la maison lorsqu'on est malade;
  • Consulter un médecin lorsqu'on présente des symptômes semblables à ceux de la grippe;
  • Consulter le site www.voyage.gc.ca pour des conseils aux voyageurs.
  • On peut manger de la viande de porc car la maladie se transmet par les voies respiratoires.
  • La cuisson de la viande à 71 degrés Celcius (160 degrés Fahrenheit) tue les virus.

Certains médicaments antiviraux semblent efficaces contre le virus de l'influenza porcine. C'est le cas notamment de l'oseltamivir (Tamiflu) et du zanamivir (Relenza).

Liens :

Agence de santé publique du Canada

Santé et services sociaux Québec

Affaires étrangères et commerce international Canada

Dernière mise à jour : 29 avril 2009