Si vous ne visualisez pas ce message correctement, cliquez ici   |   English Version
 
 
L’hygiène dentaire est au cœur de la santé de nos animaux et est bien plus qu’une simple question d’esthétique et de dents blanches. Le tartre, composé à 80% de bactéries est une source d’infection très fréquente. En offrant une prévention adéquate à votre animal, vous pourrez le garder plus vieux et lui offrir une meilleure qualité de vie.
Afin de sensibiliser leurs clients à l’importance des soins dentaires, les vétérinaires d’Accès Vet soulignent en février le mois dentaire pendent lequel les détartrages et les outils de prévention sont mis sous les projecteurs.

   


Alimentation: l’action mécanique, lors de la mastication de cette gamme de nourriture, combinée à une action enzymatique et antibactérienne en font une diète de choix pour prévenir le tartre, la gingivite et la mauvaise haleine.

Brossage de dents : une pâte à dents spécialement conçue pour les animaux qu’ils peuvent avaler sans danger. Quoi de mieux qu’une saveur de poulet ou de fruits de mer pour faciliter le brossage des dents de votre animal!

Jouet : certains jouets à mastiquer sont conçus pour y ajouter de la pâte à dents et ainsi permettre au chien de s’amuser tout en laissant l’action de la pâte à dents faire son travail.

Gâterie : vous trouverez dans nos établissements une grande variété de gâteries dont les propriétés sont spécialement destinées à la prévention dentaire.
Malgré tous ces bons soins, votre animal développera au fil des années suffisamment de tartre pour justifier un détartrage.
Demandez à votre vétérinaire si un détartrage est recommandé maintenant!


La formation de tartre peut être suivie de graves troubles de santé :

• Abcès dentaire
• Trouble digestif (mauvaise mastication)
• Infection bactérienne suite à la propagation
  des bactéries dans le sang
    - Pneumonie / infection respiratoires
    - Cœur
    - Reins
    - Foie
 
Selon les dernières observations des spécialistes, les tiques sont particulièrement actives entre 4 et 20 degrés Celcius mais peuvent quand même s’accrocher à leurs hôtes et transmettre des maladies si le mercure tombe sous zéro. Étant donné l’augmentation du nombre de cas de tiques et de la maladie de Lyme et afin de réduire au maximum les risques de transmission de cette maladie, Accès Vet recommande aux propriétaires des chiens (à risque) non vaccinés contre la maladie de Lyme de les traiter avec un médicament préventif contre les tiques même pendant les mois d’hiver. Pour tous les autres, il est en général recommandé de commencer la prévention dès le mois de mars, lorsque la température dépasse 4oC plus fréquemment.

Demandez à votre vétérinaire quel est le meilleur plan de prévention adapté à vos besoins et ceux de votre fidèle compagnon.
1. En cas d’oubli d’administration du traitement préventif.
(80% des clients oublient ou donnent en retard au moins une fois par saison le traitement préventif)

2. Vacciner avant que le chien soit infecté donne de meilleurs résultats.

3. Même si elle est très efficace et sécuritaire, la médication préventive ne sera pas efficace à 100%. La vaccination lui procurera la protection supplémentaire pour s’assurer de ne pas développer la maladie de Lyme.

4. La vaccination offrira une protection pendant les jours d’hiver où le mercure grimpe au-delà de 4oc et pendant lesquels votre chien n’aurait pas reçu de traitement préventif.
 
 
 
1. PROTECTION ULTIME - Vaccination et traitement préventif contre les tiques 12 mois
2. PROTECTION ÉLEVÉE - Vaccination et traitement préventif contre les tiques de mars à décembre
3. PROTECTION MODÉRÉE - Traitement préventif contre les tiques de mars à décembre
 
Désinscription