Le réseau vétérinaire Accès Vet | Les hôpitaux vétérinaires Accès Vet

Chroniques Vétérinaire Accès Vet
Jean Sébastien Labelle Accès Vet

Dr Jean Sébastien Labelle DMV, cofondateur du Réseau Vétérinaire Accès Vet Inc.

Il abordera différents aspects de la médecine vétérinaire et donnera de nombreux conseils pour garder nos animaux en santé.

Accès Vet

Chronique par sujet:

Chroniques récentes
Alimentation
Comportement
Exotique
Humeur
Loisirs
Particularités
Soins
Prévention

On déménage

Voici quelques conseils express de l’Educhateur Daniel Filion, notre spécialiste en comportement félin, pour réduire le stress de votre chat lors de votre déménagement.

1. Isoler votre chat dans une pièce avec sa nourriture et sa litière habituelles et indiquer sur la porte qu'il y a un chat à l'intérieur et cela tant au lieu de départ qu’à la nouvelle demeure. Choisir une pièce tranquille dans laquelle il n’y aura pas de va-et-vient.

2. Laisser sortir votre chat, s’il est calme, lorsque le déménagement est terminé (emplacement final des meubles, absence de boites, etc.).

3. Laisser le chat dans sa pièce d'isolement tant qu’il n'est pas à l'aise dans celle-ci et attendre que le calme soit revenu dans la maison. Donner accès à un étage à la fois.

4. Frotter le bas des murs avec une couverture sur laquelle votre chat s'est déjà couché pour y mettre son odeur. L'utilisation de Feliway (solution pour aider les chats à s'adapter à des situations difficiles, à se sentir bien) peut également aider.

5. Avoir des gâteries partout dans toutes les pièces pour le pousser à explorer plus rapidement et croire que cette maison est la plus merveilleuse du monde.

6. Jouer avec vos chats dans les pièces où il a le plus de difficulté à s’adapter.

Un déménagement est sans contredit un moment épuisant pour la majorité d’entre nous. Mais pour nos compagnons félins, c’est bien plus que ça… Pour plusieurs d’entre eux, il s’agit d’une expérience difficile à vivre. Ils accordent une grande importance à leur routine et à la stabilité de leur territoire. Ils ont donc aussi beaucoup de travail en perspective : créer une nouvelle routine et composer avec de nouvelles habitudes dans leur nouveau territoire ne sont que deux exemples.

L’importance de l’isolement de l’animal

Il existe des moyens pour aider votre chat à mieux traverser cette période de transition. La journée du déménagement, isolez-le dans une pièce (dans l’ancienne demeure ainsi que dans la nouvelle). La salle de bain constitue un endroit idéal, car elle sera moins fréquentée par les déménageurs transportant vos meubles et vos boîtes. Assurez-vous d’y installer sa litière dans un coin et ses bols d’eau et de nourriture dans celui qui est opposé (ou sur le comptoir, si votre chat peut y monter). La distance entre la litière et les bols d’eau et de nourriture est très importante, car l’animal ne mangera pas et ne boira pas si sa litière est trop près de ses bols. Assurez-vous d’agrémenter ce moment en lui offrant ce qu’il aime le plus : ce peut être du thon, des morceaux de poulet cuit ou de jambon, ou ses gâteries favorites! Ces simples gestes aideront votre chat à créer une association positive avec son nouveau territoire. L’ajout de nouveaux jeux peut également l’aider à réduire son stress autant pendant qu’après le déménagement, car il associera le nouvel environnement à quelque chose de plaisant.

Lorsque le brouhaha du déménagement est terminé, c’est-à-dire que tous les déménageurs sont partis, que les personnes vous ayant offert de l’aide ont aussi quitté votre nouvelle demeure, et que la majorité des meubles ont été placés de façon définitive, vous pouvez libérer votre chat de sa pièce d'isolement (s’il est calme). S’il reste dans un coin, qu’il se déplace en frôlant le plancher et qu’il ne mange pas, c’est qu’il n’est pas encore prêt à explorer le reste de sa nouvelle maison. Attendez qu’il retrouve un comportement plus calme. Il explorera alors son environnement pièce par pièce, étage par étage, à son propre rythme. Certains chats mettront plusieurs jours voire des semaines avant de se sentir à l’aise sur un nouveau territoire, alors que d’autres plutôt fonceurs et curieux ne demanderont rien de mieux que de partir à la découverte de la nouveauté. La plupart d’entre vous connaissent assez bien leur chat pour savoir s’il a une bonne capacité d’adaptation. Durant cette période, s’il refuse de manger et surtout de boire pendant plus de deux jours, consultez rapidement un vétérinaire. N’attendez pas que votre chat soit déshydraté.

L’importance de la liberté d’action

Lorsque votre chat explore son nouvel environnement, laissez-le agir librement, sans le suivre. Sinon, il aura l’impression que vous tentez de le protéger d’un danger. Tâchez plutôt d’adopter la routine que vous aviez dans l'ancienne maison, tout en le surveillant du coin de l’œil. Ce faisant, il comprendra que, bien que le territoire ait changé, la routine, elle, demeure relativement la même, ce qui le rassurera en partie. N’incitez pas votre chat à explorer un endroit en particulier. Laissez-le faire sa visite des lieux à son rythme.

Pourquoi ne pas disposer des gâteries un peu partout dans la maison? Se faisant, votre chat découvrira que, dans cette nouvelle maison, il y a des gâteries dans chaque pièce! Wow! C'est vraiment plus intéressant que l’ancien territoire, non?

Plus vite vos effets seront placés dans la maison, mieux s’en portera votre chat. Car chaque fois que vous déplacez un meuble, vous changez la configuration de son territoire. Au cours des semaines qui suivent le déménagement, essayez de ne pas repositionner les meubles afin de lui donner la chance d’apprivoiser sa nouvelle demeure et d’établir sa routine si précieuse. Comme la plupart des chats trouvent du réconfort dans les hauteurs, inclure un arbre à chats contribue grandement à lui développer un point d'intérêt et à réduire son anxiété, particulièrement si vous avez plusieurs chats.

L’ajout de litières jetables dans différentes pièces de votre demeure aidera également votre chat à se familiariser rapidement avec son nouvel environnement. Ajoutez-y des grains récoltés dans sa litière habituelle, afin d’y déposer son odeur.

Prendre du temps pour préparer la venue de votre compagnon dans sa nouvelle demeure vaut l’investissement en temps et en énergie et il saura bien vous le rendre à son tour!



Top